ZoneCousinage.com



Site de recherche en généalogie du Québec et de l'Acadie
Base de données des ancêtres et descendants des pionniers de la Nouvelle-France.




Imprimer Ajouter un signet

Histoires

» Afficher tout     1 2 3 Suivant»     » Démarrer le diaporama

Minutier du notaire Joseph Turgeon 28 juillet 1787 à Sainte-Rose, Île-Jésus.

À l'initiative du curé les paroissiens de Sainte-Rose (aujourd'hui un quartier de Laval, Québec) acceptent de payer l'amende en cas de désordre pendant la messe.

L'an mil sept cent quatre vingt sept, le vingt huitième jour de juillet, les habitants de la paroisse de Sainte Rose s'étant assemblés à l'issue de la grande messe paroissiale du dit lieu, ladite assemblée bien & dûment annoncée au prône par Messire Gallet, prêtre & curé dudit lieu pendant deux dimanches consécutifs, savoir dimanche dernier et ce jourd'hui

& auraient les dits habitants assemblés au nombre de vingt, savoir Charles Filiatrô capitaine des milices, Pierre Lacasse, André Nadon, François Quennevil, Michel Desjardins, François Pierre Desjardins, Charles Michel Filiatrô, Charles Bélanger, Jean Baptiste Laplante, Ciprien Ouimet, François Gauthier, Joseph Cadieu, Jean Marie Mousseau, Albert Lacroix, Jean Baptiste Bricot, Baptiste Cadieu, Augustin Thibeaut, André Giroux, Jean Baptiste Presseau, Jean Baptiste Tescier, Considéré le désordre de leur paroisse par rapport aux différentes personnes qui loin d'assister au service divin avec dévotion & piété, se ferait peu de scrupule de porter scandale, soit en causant des désordres pendant le dit service ou en sortant de l'église sans nécessité & voulant les dites parties assemblées mettre fin à ces sortes d'irrévérences et mettre obstacles à celles qui pourraient naître par la suite, se seraient volontairement soumis ainsi qu'ils se soumettent, promettent & s'obligent de bonne foi & pour eux, leurs hoirs & ayant, & pour & au nom de toute la paroisse, payer : savoir pour la première irrévérence commise, la somme de trois livres schelins anciens de cette province, & pour la seconde celle six livres ou schelins aussi ancien cours qui sera par chacune des dites personnes trouvé en faute payé au marguillier en charge qui est par ces présentes spécialement autorisé à recevoir la dite amende & même par voie de justice pour être mise au coffre fort de ladite fabrique.

(...) Passé audit Ste Rose maison presbytériale les jours & ans susdits en présence de Messire Gallet susdit curé & Messieurs Pierre Pean et Joseph Giroux demeurant audit Ste Rose, témoins qui on signés avec nous notaire soussigné & les parties ainsi assemblées ont déclarés de bonne foi ne le savoir faire (...)



» Afficher tout     1 2 3 Suivant»     » Démarrer le diaporama






Pour en connaître plus sur la vie quotidienne au temps de vos ancêtres
Procurez-vous cet ouvrage remarquable:
Vivre, aimer et mourir Juger et punir en Nouvelle-France (amazon.ca)





Ce site est réalisé grâce au logiciel The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, écrit par Darrin Lythgoe 2001-2018.